Dans le cadre de la concentration visée des sites de la Haute école spécialisée bernoise BFH, le Campus Biel/Bienne doit voir le jour à Bienne au sud de la gare, sur ladite « Aire Feldschlössli ». Ce site concentrera les deux départements Technique et informatique et Architecture, bois et génie civil.

Le nouveau Campus Biel/Bienne consolidera le canton de Berne en tant que site de formation et la BFH sera plus compétitive par rapport aux autres hautes écoles spécialisées en Suisse. Par ailleurs, une concentration spatiale permettra une plus grande efficacité au plan financier, et donc la réduction des coûts d’entretien et d’exploitation.

Le Conseil-exécutif propose au Grand Conseil d’accorder un crédit de réalisation de 233,5 millions de francs pour la construction du Campus Biel/Bienne destiné aux disciplines techniques de la Haute école spécialisée bernoise. Le Grand Conseil débattra du projet lors de la session de juin.

Le projet de nouveau Campus biennois progresse. En juin 2014, le Grand Conseil a accordé un crédit de 24,5 millions de francs pour le concours de projets et l’intégralité de l’étude de projet y compris la procédure d’appel d’offres. Les coûts de réalisation pour la construction s’élèvent à 233,5 millions de francs, selon le projet lauréat du concours.

Un contrat de droit de superficie pour la surface nécessaire sera conclu avec la ville de Bienne pour une durée de 50 ans et assorti d’une option de prolongation de 25 ans. La rente de droit de superficie s’élève à 631 000 francs par année.

Inauguration en 2022

En mars 2012, le Grand Conseil a décidé d’initier une première étape de regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (BFH) à Bienne. Le nouveau campus pour les départements Technique et informatique ainsi qu’Architecture, bois et génie civil sera construit dans les environs de la gare de Bienne sur l’« aire Feldschlössli ». Le bureau pool Architekten de Zurich a remporté le concours en 2015 et élaboré l’avant-projet.

Les travaux du nouveau Campus Biel/Bienne démarreront officiellement en mai 2019 et la haute école devrait ouvrir ses portes à l’automne 2022.

Fouilles archéologiques de sauvetage

Les travaux d’excavation seront initiés dès le début de 2018, en coordination avec les fouilles archéologiques menées sur le site, dont le budget s’élève à environ quatre millions de francs. La Confédération et la ville de Bienne participeront aux coûts. Le but est de protéger des vestiges de sites palafittiques préhistoriques découverts lors des travaux de préparation.