Dans le cadre de la concentration visée des sites de la Haute école spécialisée bernoise BFH, le Campus Biel/Bienne doit voir le jour à Bienne au sud de la gare, sur ladite « Aire Feldschlössli ». Ce site concentrera les deux départements Technique et informatique et Architecture, bois et génie civil.

Le nouveau Campus Biel/Bienne consolidera le canton de Berne en tant que site de formation et la BFH sera plus compétitive par rapport aux autres hautes écoles spécialisées en Suisse. Par ailleurs, une concentration spatiale permettra une plus grande efficacité au plan financier, et donc la réduction des coûts d’entretien et d’exploitation.

Les travaux du Campus Bienne de la Haute école spécialisée bernoise (BFH) ont démarré officiellement vendredi (23 mars 2018) sur l’aire Feldschlössli à Bienne.
« Ce campus est une véritable aubaine », s’est félicitée la conseillère d’État Barbara Egger-Jenzer à l’occasion du premier coup de pelle du projet Trèfle. Pour la directrice des travaux publics, il s’agit d’un pilier pour l’avenir de la formation dans le canton de Berne. Bienne est la localité la mieux à même d’accueillir les domaines de la technique, de l’informatique, de l’architecture, de la construction et du bois.
Le recteur de la Haute école spécialisée bernoise Herbert Binggeli a souligné les avantages d’une nouvelle construction sur un seul site : « La proximité géographique permet de créer des synergies et de faciliter la coopération. Ce nouveau campus permettra à la BFH d’asseoir sa place dans le paysage éducatif national. » Pour sa part, le maire de Bienne Erich Fehr est persuadé que sa ville, avec son quartier d’avenir et son site du Parc suisse d’innovation, constitue un terrain propice pour le futur campus. Grâce à la tradition industrielle biennoise, des synergies verront le jour entre économie et recherche ; le transfert de connaissances s’opérera rapidement.