Concours de projet

«Trèfle», un espace d’apprentissage lumineux et tout en transparence

En décembre 2014, l’Office des immeubles et des constructions (OIC) a lancé un appel d’offres, auquel ont répondu 54 équipes, aussi bien suisses qu’étrangères, en envoyant leur projet pour le Campus Biel/Bienne. Présidé par M. Angelo Cioppi, chef du service de gestion des projets de construction à l’OIC, le jury était composé de professionnels du bâtiment, c’est-à-dire d’architectes et d’ingénieurs, ainsi que d’experts de la Direction de l’instruction publique, de la Haute école spécialisée bernoise et de la société Rolex. Des représentants des villes de Bienne et Nidau et de la société InnoCampus SA ont également participé à la procédure. Le jury a minutieusement évalué les travaux envoyés sous anonymat et choisi à l’unanimité le projet «Trèfle», présenté par le bureau d’architectes de Zurich «pool Architekten».

«Trèfle» est un espace d’apprentissage lumineux et tout en transparence, propice à l’échange grâce à des lieux de communication placés en des points stratégiques. «Le projet est à l’opposé de l’école d’antan, maussade et compartimentée. Son architecture invite à la créativité, à l’initiative et au travail en équipe». C’est en ces termes que la conseillère d’Etat Barbara Egger-Jenzer a commenté la conception du projet lors de sa présentation à Nidau, près de Bienne. «Trèfle» est en outre parfaitement intégré dans l’environnement.

L’équipe de pool Architekten va maintenant développer son projet en fonction des recommandations du jury. L’OIC terminera l’étude de projet d’ici au printemps 2017. Le crédit de réalisation sera soumis à l’approbation du Grand Conseil vraisemblablement la même année. D’après le calendrier actuel, les travaux devraient commencer en 2018 et le campus ouvrir ses portes à l’automne 2021.